A la rencontre de celles et ceux qui font le Printival // En coulisses again.

Je suis curieuse comme une petite chatte et j’adooore aller découvrir comment les choses se passent dans les coulisses…  Et je sais que parmi vous, fidèles lecteurs et lectrices du blog, il y en a beaucoup qui apprécient que je leur fasse découvrir l’envers du décor ! Alors si je peux me faire plaisir et vous faire plaisir, allons-y gaiement.

Je vous propose donc de me suivre dans les coulisses du Printival qui se déroule chaque année au mois d’avril à Pézenas.

Bon, ok, mais le Printival Boby Lapointe c’est quoi ? 

C’est un festival qui met en avant des auteur.e.s, des chanteu.ses.rs de la scène française. Alors là j’en entends certain.e.s qui se disent « vade retro satanas, horreur, malheur, encore des trucs de vieux »… Si, si, avouez, moi-même, j’avais cette représentation… (Qui a dit « oui mais toi tu es vieille ?!).

Mais je vous rassure, « chanson française » ne signifie pas forcément des chansons ringardes qui sentent la naphtaline. Loin de là. D’abord il y a tous les styles. Cette année, il y a de la pop, du rock, de l’électro, du jazz, de la soul, du funk, du swing, du hip-hop, et même du grunge. Et oui. Et parfois c’est plusieurs styles à la fois. Et ouais.

Ca va mieux ? Bien. Continuons.

Pourquoi Printival ?

Pour les feignants du ciboulot => Parce que c’est un festival au printemps.

Pourquoi Boby Lapointe ?

Parce que Boby Lapointe, ce génie né en avril 1922 à Pézenas, a su laissé son empreinte dans l’histoire de la chanson française en seulement 12 ans de carrière. C’est son fils Jacky Lapointe qui a créé le Printival en 2000 avec Sam Olivier. Depuis 2009 c’est Dany Lapointe, la fille de Jacky, qui en est la directrice.

C’est quand ? Et comment ça marche ?

C’est du 17 au 21 avril 2018 (ça tourne toujours autour du 16, anniversaire de naissance de Boby Lapointe).

Dany et ses amis vont à des concerts, et décident de la programmation. Certains sont des artistes confirmés, d’autres débutent leur carrière. Le Printival prépare ses petits cartons d’invitation et les envoient aux artistes.

Donc les artistes ils sont invités, ils viennent jusqu’à Pézenas, on les bichonne, ils chantent, ils jouent, on les rebichonne et ils repartent. Tout le monde est content.

C’est qui les bichonneurs ?

Hé bien justement. Ce sont elles et eux que je souhaite rencontrer et vous faire découvrir ! Toutes ces personnes, en majorité bénévoles, qui se défoncent et donnent de leur temps avant et pendant le festival. Ce sont elles et eux qui le font vivre, en coulisses, qu’ils soient là pour aider une heure ou quasi 24/24…

Et moi dans tout ça ?

Après discussion avec Nathalie Succarat, l’attachée de presse du festival,  les hautes instances du Printival (Manu va encore dire que je ne parle que de lui- ce qui est faux-  mais merci Gérard d’avoir parlé de moi !) ont donné leur accord pour que je vienne pointer mon nez dans les coulisses.  Je vais fureter de-ci de-là, essayer de rencontrer le max de gens, de bénévoles, d’organisateurs pour voir comment ce festival s’organise et vous en rendre compte.

La première réunion

J’ai  participé à une réunion à l’A-Musée Boby avec une partie de la Printi’Team la semaine dernière. C’était une réunion avec les chefs de poste pour faire le point sur l’organisation et les besoins en matériels. Il y avait :

  • Dany Lapointe, programmatrice hors pair, véritable couturière de la chanson*
  • Guillaume Bertrand, le directeur technique gadgeto-pratico super pro*
  • June, responsable de l’accueil des artistes, branchée sur le 320 v*
  • Tom, en contrat Service civique il épaule David et Dany, il aide à plein de petites choses, et il est responsable de l’équipe Diffusion (distribution de l’Hélicon, recollage d’affiches, etc), mais également l’animation de la page FB et Instagram. C’est l’oeil de la jeunesse !
  • Isabelle, Agnès et Delphine, les trois drôles de dames responsables des équipes bénévoles*
  • Françoise Ichard, chargée de désaltérer et combler les petites faims au bar*
  • Gérard Garcia, vice-président/président des Vices et autres fantaisies*
  • Manu Karmazyn, cuisinier-poète qu remplit les ventres de bons mets et de bons mots*
  • Florine,elle aussi en Service Civique, est en charge de la billetterie, elle aide également pour les contrats d’artistes. Avec Tom, ils sont jeunes, beaux, connectés, motivés.*
  • Benoît, chargé du transport et des déplacements des artistes
  • David Bompard, chargé de production, adepte des outils de gestion hyper pointus.

 * les commentaires ne sont pas de moi, je les ai piqués sur le visuel de la Printi’Team.

Le plan de table dessiné par Gérard

J’étais donc installée entre  Manu et Florine, et malgré la carrure imposante de Manu, j’étais à portée d’oreille de Gérard qui n’en manque jamais une. Et j’aime bien ne pas en manquer uneA tour de rôle chaque chef de poste a fait le point sur ce qu’il restait à organiser. Et il faut en prévoir des choses ! On dit que le diable est dans les détails et c’est bien vrai. Imaginez un instant qu’il manque un frigo ou un percolateur de café pour la Buvette ?!  Car, oui, la Buvette est incontournable et elle sera ouverte de mercredi 18 au samedi 21 de 18h à 23h45 au Foyer des Campagnes #tenezvousprêt

Et dans la continuité de la section « restaurons-nous délicieusement » j’ai bien l’intention de choper le grand Manu, cuisinier-poète du Printival, fort sympathique, pour en savoir plus sur lui et son approche du Printi ! Et quand on prépare la cuisine, il faut tenir compte des allergies, et autres spécificités de chacun… Sans gluten, végétarien, etc. Bichonnés je vous dis !

Le tour de table continue, il faut faire le point sur les hébergements des artistes, la billeterie, la comm’, la sécurité… Au bout d’un moment, quelqu’un sort l’apéro (je ne dénoncerai personne), je fais des tartines de pâté, on fait tourner les chips et les cahouètes, on déguste les verrines panacotta-asperges-dés de saumon de Manu et de temps en temps le verre se remplit…

Il se fait tard, on a tout mangé, le point a été fait pour chaque poste, j’aide à ranger, on papote encore un peu et je rentre chez moi.

Le Printival commence mardi prochain, et je serai présente pour l’inauguration évidemment. Je vous dis à bientôt pour vous en dire plus sur les coulisses !

Merci à la Printi Team pour son accueil ! 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s