Interview // Avec Kevin dans les coulisses du Poulain !

Kevin dans la structure de l'ancien Poulain de Pezenas

Ce vendredi après-midi de mi-avril j’ai eu rendez-vous avec Kevin, secrétaire de l’Association « Les Amis du Poulain ». Quand j’ai rencontré Kevin, tout à fait par hasard dans un contexte qui n’avait aucun rapport avec Pézenas, et qu’il m’a dit qu’il était impliqué dans la vie piscénoise, j’ai sauté sur l’occasion car j’avais très envie de faire un article sur l’histoire du Poulain ! La vie est super quand elle permet de faire des rencontres qui nous permettent d’avancer dans nos projets. Echanges de coordonnées, prise de RDV, et voilà mon vendredi après-midi passé en compagnie de Kevin pour tout connaître de l’animal totémique de Pézenas.

Kevin est un jeune-homme dynamique qui fait partie de l’association depuis 4 ans en tant que porteur du Poulain, il en est devenu le secrétaire lors du dernier changement du bureau. Et on peut dire qu’il s’engage à fond dans son rôle. Très motivé il a un but : donner plus de prestige et de rayonnement au Poulain. Pour y arriver l’année à venir est pleine de projets : rénovation des locaux de l’association, boutique en ligne, de nouvelles tenues et de supers événements à venir !

Poulain et affiches du Carnaval Pezenas

horse

Légendes & Co

Quand je suis venue vivre à Pézenas il y a presque 10 ans le premier événement local auquel je suis allée fut le carnaval. Une vraie fête qui rassemble les habitants. Ce qui m’avait étonné c’est la ferveur et l’amour des Piscénois pour leur animal totémique. Il est vieux ce Poulain, la légende dit qu’en 1226 le roi Louis VIII, venu séjourner dans la ville aurait confié aux consuls sa jument tombée malade. A son retour il a la joie de retrouver sa jument et le poulain qu’elle venait de mettre bas. Afin de perpétuer le souvenir de cet événement le roi ordonne alors qu’un poulain de bois soit construit afin de participer à toutes les fêtes publiques.

Poulain pézenas

Les deux personnages juchés sur le poulain sont nommés Estieinou et Estieinette. L’histoire raconte qu’un certain maréchal de Bassompierre aurait pris en croupe sur son cheval une paysanne qui tentait de traverser la Peyne. C’est pour fixer le souvenir de cette anecdote, fort improbable aux yeux de certains, qu’en 1622 les deux protagonistes auraient été ajoutés au poulain lors de la venue du roi Louis XIII.

Estieinou et Estieinette Poulain Pezenas

Estieinou Poulain Pezenas  accessoires estieinou et vieille photo poulain de pezenas Estieinette

On le voit l’histoire du poulain, qu’elle soit réelle ou née de légendes, est intimement liée au pouvoir en place. C’est pour cette raison que sa robe a évolué en fonction des régimes politiques en adoptant les symboles qui y sont liés ; fleurs de lys durant la monarchie, abeilles impériales sous Napoléon. Aujourd’hui sa robe est bleue ciel avec des étoiles, et ses flancs ornés du blason de la ville.

Dans l’intimité du Poulain

Je me sens bien chanceuse et privilégiée de pouvoir  visiter les locaux et de rentrer dans l’intimité du vénéré équidé ! Kevin me raconte et m’explique comment est fabriqué le poulain.

la structure du poulain de pezenas dans son garage

Dans le garage où est rangé le poulain seul le châssis et la robe sont visibles. La tête et la queue sont ailleurs, je ne les verrai pas. De près on voit à quel point la robe est abîmée ce qui nécessite de la restaurer régulièrement, Kevin m’explique que c’est le tapissier de Pézenas installé sur le Cours Jean Jaurès qui s’en charge. C’est lui aussi qui se charge de confier à des professionnels la prochaine nouvelle robe toute neuve qui sera brodée et parée de vraies draperies,  elle devrait être magnifique !

la robe du Poulain de Pezenas

Kevin m’explique que, contrairement à ce qu’on peut lire sur le sujet, le poulain n’est pas inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’Unesco. C’est la déambulation du poulain pendant le carnaval qui l’est. Cette précision, fort importante, explique pourquoi le poulain peut revêtir différentes tenues comme durant les fêtes de Noël de Pézenas (Nadal) par exemple.

le poulain fait des pas chassés Nadal 2015

En 1989, accompagné de la Tarasque de Tarascon, le Poulain fit le voyage en Inde dans le cadre de la présentation des identités culturelles françaises. Afin de permettre son transport en avion on construisit une nouvelle armature, en aluminium, plus solide et plus légère que celle en bois, la partie arrondie arrière du poulain étant démontable et pouvant être glissée sous le reste du châssis.

chassis du poulain en alu

Malgré sa composition en alu la structure est tout de même très lourde, les porteurs sont des gars costauds.

les harnais des porteurs

Dans un garage attenant Kevin me montre l’ancien châssis en bois de châtaignier.

chassis en bois poulain pezenas

Sous le châssis se tiennent 9 hommes : 8 porteurs + un homme qui actionne la tête du poulain. La tête et le cou du poulain sont mobiles. Une fois fixée sur une longue barre de fer de 10 kilos le coup peut s’allonger et la tête tourner.

kevin et la barre du cou du poulain

poulain pezenas cou allonge

En plus des 9 solides gaillards cachés sous le poulain, il ne faut pas oublier le meneur qui a un rôle primordial puisque c’est lui qui dirige la danse du poulain au son des fifres, tambours et grosse caisse des musiciens. Le meneur avance, recule, tourne, saute, virevolte, lui non-plus ne ménage pas sa peine.

vieux tambour poulain  albert lopez meneur du poulain pezenas  le tambour des Amis du Poulain Pezenas

tambours ancien et récent et photo d’une photo d’Albert Lopez, ancien meneur

musiciens accompagnant le Poulain de Pezenas pour Nadal 2015

Les projets et événements à venir

L’association des Amis du Poulain a été fondée en 1980 par Francis Auran, surnommé « Pampille », meneur emblématique durant presque 20 ans.  Le bureau comprend trois membres,  le président Jérôme Fuentes, Emilie Fuentes la trésorière et Kevin le secrétaire. Viennent s’ajouter quelques présidents d’honneur, comme Albert Lopez, Claude Achard, et Alain Vogel-Singer, maire de Pézenas. L’association peut compter sur une quinzaine de membres actifs.

Pour l’année 2016-2017, et les années à venir, l’association a de beaux projets en tête, des plus simples aux plus fastueux, dont tous ont un but : créer une véritable image de marque prestigieuse qui rende honneur comme il se doit  à l’emblème de la ville. Car si de nombreuses villes de l’Hérault possèdent un animal totémique, force est de reconnaître que le Poulain en est le plus important. Faisant partie des géants et dragons processionnels de France et de Belgique le Poulain est à ce titre inscrit au patrimoine culturel immatériel (PCI) de l’humanité de l’Unesco depuis 2006. D’ailleurs le 25 juin, en compagnie de conseillers municipaux, Kevin se rendra à Limoges pour représenter l’association des Amis du Poulain lors de l’AG du P.CI.

Dans les projets à venir il y a toute la partie réaménagement des locaux de l’association. La mairie doit faire des travaux dans la maison allouée à l’association afin, notamment, d’installer une vitrine dans un des murs du garage où est entreposé le poulain. Cette vitrine donnant sur la cour de la mairie permettrait d’admirer le poulain en toutes circonstances. Une plaque « Maison de Pampille » sera apposée en l’honneur du fondateur de l’association. Une autre vitrine, virtuelle cette fois-ci, consisterait en une boutique en ligne afin de pouvoir mettre à la vente des produits dérivés.

L’image passant aussi par les tenues vestimentaires, non seulement une nouvelle robe  d’apparat du poulain est en cours de fabrication mais Estieinou et Estienette vont voir eux aussi leur garde-robe refaite. Les porteurs devront également porter une tenue toute blanche (tee-shirt, pantalons, baskets) afin de garantir une belle harmonie visuelle.

De beaux événements sont également en préparation comme l’inauguration de la Mirondela des Arts le premier week-end de juillet avec au programme la venue des Dracs et de la Mula Baba de Catalogne pour de belles déambulations.

En 2017 Pézenas va recevoir un grand rassemblement. Tous les animaux totémiques de la communauté d’agglomérations, plus les 5 animaux totémiques de Catalogne, la Tarasque de Tarscon et les géants de Belgique et du Nord ! Du grand spectacle en perspective !

Kevin et le Poulain

Je remercie chaleureusement Kevin pour l’accueil qu’il a réservé à ma demande et pour le temps qu’il a pris la peine de me consacrer afin de me faire découvrir les coulisses de ce Poulain que j’apprends à aimer un peu plus chaque année. C’est passionnant de rencontrer des gens passionnés qui ne comptent ni leur temps ni leur énergie afin de perpétuer ces traditions vivantes et populaires qui font l’âme d’une cité.

Publicités

4 réflexions sur “Interview // Avec Kevin dans les coulisses du Poulain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s