Microblog du lundi matin #7 De l’équilibre dans la vie

porte bleue pezenas  chaise pezenas  pepette pub quiz pezenas gerard garcia

Déjà la 7ème édition de ce microbloging du lundi matin ! Le fait de noter mes activités, réflexions, choix, aspirations, intérêts -même ceux qui paraissent les plus futiles- m’oblige à en prendre conscience. Une façon de mieux me connaître. Et généralement je remarque que mes semaines ont souvent un thème, un fil conducteur. Cette semaine c’était sur la notion d’équilibre. Par exemple cette semaine a été équitablement répartie entre boulot et moments festifs. Un chouette équilibre que j’essaie de développer aussi bien au niveau professionnel que privé. Il arrive des moments dans la vie où la question du choix professionnel s’impose avec évidence : ce boulot me convient-il toujours ?A-t-il encore du sens pour moi ? En quoi les conditions dans lesquelles je l’exerce impactent-elle mon équilibre ?  Ne sont-elles pas en dissonance avec certaines de mes valeurs les plus fondamentales ?  Doit-on attendre que le travail nous apporte une satisfaction entière pour un épanouissement total ? Je n’ai pas forcément les questions mais cela me semble illusoire de penser pouvoir tout obtenir de son travail. Par conséquent, il est nécessaire de développer des activités et de créer des liens qui permettent de combler les vides. C’est ce que j’essaie de mettre en place par le biais de ce blog qui m’apporte énormément de satisfactions. Avec toujours plus de visiteurs chaque mois, je me dis que mes articles vous intéressent, et peut-être, vous apportent quelque chose. Je vous remercie pour votre fidélité qui me réjouit et m’encourage à continuer ! 


Lundi 25 et mardi 26 : boulot + soirée copains.  Deux jours de boulot assez épuisants en terme de tension nerveuse… En rentrant à la maison, je ne rêvais que d’une douche chaude et relaxante, d’un bon repas serein et de me couler sous la couette pour un sommeil réparateur. Mais on était invités chez des copains. Ca me contrariait, pas à cause d’eux, loin de là, mais juste à cause de la fatigue. La grosse flemme qui fait traîner des pieds. Et puis j’ai décidé de lâcher prise et de me laisser porter par la soirée et l’amitié. Rien de tel qu’un bon moment de partage et de rires pour évacuer les tensions.


Mercredi 27 mai : Une journée consacrée aux enfants et au blog. Le Printival m’ayant pas mal occupé ces derniers temps je n’avais pas vraiment eu le loisir de rédiger l’article sur l’interview de Kevin qui me fait visiter les coulisses du Poulain. Le Poulain est l’animal totémique emblème de Pézenas.  . Grâce à Kevin j’ai pu entrer dans les locaux et en apprendre plus sur ce « personnage » de la vie piscénoise (= de Pézenas), ainsi que sur les événements à venir.

Poulain pézenas  Kevin dans la structure de l'ancien Poulain de Pezenas


Jeudi 28 mai : après-midi visite de Pézenas + soirée Pub Quiz. Des copains sont venus passés l’après-midi et la soirée avec nous. Ils connaissent déjà un peu la ville mais notre petit tour ensemble leur a permis d’aller dans des coins qu’ils ne connaissaient pas. C’est l’avantage de visiter une ville avec une personne qui y vit. Ca permet d’en savoir un peu plus, une sorte de guide personnalisé. Autre découverte pour eux le Pub Quiz dont j’avais fait un article en février. Comme nous étions 8 (4 adultes et 4 enfants/ados) j’avais réservé notre table au nom de notre team :  « Ten birds ».  On était placé à la table centrale, plus près de la scène que la fois d’avant. La dame qui nous a placés se souvenait très bien de nous, il faut dire qu’un couple avec un enfant de 4 ans c’est pas courant dans ce type de soirées.  Elle m’a remercié pour l’article que j’avais écrit. Ca m’a fait super plaisir ! On s’est éclatés, on était au taquet et au final nous avons assuré une superbe 8ème place sur 21.

Pub quiz pezenas Peut-être qu’un jour on remportera le trophée créé par Gérard Garcia
pepette pub quiz pezenas gerard garcia


Vendredi 29 et samedi 30. Discussions de filles au boulot. J’ai bossé avec une collègue végétarienne et une stagiaire future collègue. Aux repas on parle de trucs de fiiiilles et notamment des divers moyens de retrouver la ligne (abdominalement parlant en ce qui me concerne). Entre les choix alimentaires et le lavement du colon, mon choix est vite fait. Sans douter une seule seconde de l’efficacité du second procédé je préfère me tourner vers une méthode plus glamour et certainement plus agréable…  Bon, bref, je me souviens que nous avions pris de bonnes résolutions alimentaires à la rentrée en mangeant plus de légumes et moins de viande. Résolution qui a tenu jusqu’aux fêtes de Noël. C’est dingue de constater combien, quoi ? deux semaines grand max, peuvent faire voler en éclats trois mois de résultants probants. Je n’ai pas attendu que ma collègue vegan me rappelle que la viande encombre notre organisme de déchets pour décider de revenir à de meilleures habitudes alimentaires, mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal. Donc manger moins de viande, mais de meilleure qualité ; manger plus de légumes (bio si possible) et suivre une petite cure de tea detox en complément. Alors, oui, une voix me souffle « et faire du sport ! » mais point trop n’en faut. Soyons réalistes. J’avais déjà testé une cure de détox à base de thé et de plantes pour éliminer déchets et toxines qui m’avait fait du bien, je viens d’en recommander pour une cure de 28 jours.  J’ai mis le lien de celle que j’ai testée mais il existe d’autres marques comme celles testées par Victoria dans son blog Mango & Salt .

tasse de the


Dimanche 1er mai. Du kebab à la place du muguet. Deux fois l’an, en octobre et en mai, antiquaires et brocanteurs exposent meubles et objets sur l’avenue principale de Pézenas, C’est super mais il fait un froid de gueux pour ce 1er mai. J’exagère un peu mais le ciel est couvert et le vent qui souffle est vraiment frisquet. Un temps, et une énergie, à rester blottie sous un plaid à lire un bon bouquet ou regarder un doc intéressant et pas trop prise de tête à la télé. Pas envie de cuisiner, Frédéric a du boulot… Je mets de côté ma bonne résolution de la veille et profite de l’ouverture d’un snack en bas de chez moi pour nourrir toute ma petite famille de junk food. Je sais c’est mal mais je n’ai pas mangé de kebab depuis 20 ans. C’était bon, pas cher, nourrissant et ça m’a économisé la préparation d’un repas et de la vaisselle. Le soir repas frugal… L’équilibre je vous dis.


Bon début de semaine !  Suivez-moi sur Facebook Escapades & Road-Trips ! 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s