Fort Brescou, le phare de mon enfance…

Parmi les images qui jalonnent mon existence se trouve le Fort Brescou d’Agde. Il a toujours été là, au large de la plage où je passais une partie de mes vacances… Posé sur son petit îlot avec son phare pour guider les marins.  Et alors que j’ai déjà pratiquement fait un article pour chaque phare le long de la côte, je n’en avais encore écrit aucun sur celui-ci ! Fin septembre nous avons profité d’avoir 1) récupéré un véhicule en état de marche et 2) d’une belle journée ensoleillée pour prendre le bateau qui nous mène à lui.


   Pour y accéder, soit vous avez votre propre bateau (petits veinards), soit  il suffit de vous rendre sur le quai Jean Miquel – Centre Port du Cap d’Agde et de prendre les billets auprès de Trans Cap Croisières. 


L’île de Brescou est la seule île d’Occitanie, c’est en fait la partie immergée d’un ancien volcan sous-marin, située à environ un kilomètre et demi de la côte agathoise. On la voit donc très bien depuis les plages du Cap d’Agde où je traîne mes tongs depuis ma naissance. « Brescou » j’ai toujours connu. Aujourd’hui une association se bat pour faire restaurer le fort afin que l’on puisse de nouveau le visiter. Je l’ai visité à l’époque où c’était ouvert au public, d’ailleurs ma soeur ainsi que certains de mes cousin-es y ont été guides lors de leurs jobs d’été. Initialement érigé en tant que fort (en 1586) il devint par la suite une prison d’Etat  jusqu’au milieu du 19è s.

C’est semble facile comme ça d’y aller (ou d’en partir) à la nage…

Ce dimanche 24 septembre nous voici donc installés dans le bateau qui nous mènera vers le Fort de Brescou, il y a peu de monde, c’est assez tranquille.

En attendant le départ

Le bateau démarre enfin,  longe les bateaux de plaisance amarrés puis nous sortons enfin pour entrer en mer.

On aperçoit le Fort

Cette balade d’un peu moins d’une heure va nous mener premièrement vers le Fort puis nous permettra d’admirer du large quelques merveilles naturelles de la côte du Cap d’Agde.

on y est !

Le bateau sur lequel nous sommes est à vision sous-marine, le bateau fait halte ici et nous sommes autorisés à descendre pour aller voir les petits poissons !

Mais, bon, moi ce qui m’intéresse c’est le phare donc je remonte à la surface !

En fait, pour être juste, il y a deux phares : l’ancien (fin 16è s.) à gauche de la petite maison et le plus récent, blanc et rouge.

L’ancien est une petite tour de pierres, un fanal au sommet duquel on allumait un feu.

L’autre a été construit en 1836, à l’emplacement de la grosse tour Sainte Anne. Il fut réhaussé et mesure désormais 12 mètres. Jusqu’à son automatisation en 1989 le gardien et sa famille vivait dans la petite maison située près du fanal.

Le phare s’élève à 22 mètres au-dessus de la mer

Roche volcanique

On aperçoit la petite jetée à laquelle les bateaux peuvent amarrer. On peut s’installer sur la petite plage pour s’y baigner, bronzer, pique-niquer. Des soirées grillades et sardinades y sont organisées certains soirs durant l’été par la compagnie de bateaux. C’est prévu qu’on y aille cet été.

Un dernier coup d’oeil aux phares et le bateau redémarre pour la suite de la promenade afin d’aller admirer d’autres beautés de la côte capagathoise.

De gauche à droite on voit le Mont Saint Loup, le port de plaisance du Cap d’Agde et à droite la Grande Conque. Attendez je zoome.

Le Mont Saint Loup et son phare

Cette grosse masse grise est une falaise volcanique qui forme l’anse de la Grande Conque,  une plage de sable noire. Elles sont ont été formées grâce à la succession d’éruptions volcaniques.

L’anse de la Grande Conque et les « Rochers des 2 Frères »

La grotte de la Grande Conque uniquement accessible par la mer

On décide qu’on aura un bateau comme ça 


 J’ai écrit un article sur les phares le long de la côte de la Camargue à l’Espagne.


 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s