Le Microblog du lundi # 38 {Juste une question de temps}

    

Je regarde la date du dernier micro-blogging est je tombe quasiment de ma chaise… fin novembre ! Damn ! Que le temps passe vite… Il me semble que plus je vieillis plus il file vite. Ca fait peur…  Ca fait peur car je me sens vieillir. Et pour être honnête je n’aime pas ça du tout. En tous cas ça renforce en moi mon besoin de profiter de tous les bons moments que la vie nous offre. Il paraît que l’âge apporte la sagesse. Ouais… ben on va attendre encore un peu si ça ne vous dérange pas trop, je suis encore jeune faut pas déconner non plus. Bref, nous avons profité du temps des vacances pour faire quelques balades. Subtilité de la langue française, le temps n’est pas seulement un mouvement ininterrompu, mais également l’état de l’atmosphère. Et la semaine qui vient de passer fut pleine de surprises à ce niveau-là.

 Chronos

Celles et ceux qui me suivent sur instagram  ont pu suivre quelques unes de nos récentes escapades dont je vous parlerai as soon as possible. (Et non je n’ai pas perdu cette manie de placer des expressions anglaises dans mes articles) (Sorry). Les plus récentes ont été effectuées durant ces vacances scolaires d’hiver. La première semaine nous aurions dû être tous réunis (tous = les trois filles de Frédéric, mon fils aîné, notre fils et nous) mais une invraisemblable affaire de document administratif a fait que les deux plus jeunes filles de Frédéric n’ont pu nous rejoindre. Mais Pauline, qui vit désormais à Londres, a atterri à l’aéroport de Béziers-Cap d’Agde le samedi 17 dans l’après-midi. Nous étions tristes et déçus de ne pas être au complet mais l’avantage, surtout depuis que nous n’avons plus notre grosse voiture familiale (RIP la 7 places), c’est que nous avons pu en profiter pour faire des balades.

Petit florilège en attendant les articles complets :

  La  Cathédrale de Maguelone.

Le dimanche 18 février le temps était venteux tendance frisquet mais ensoleillé. Une petite heure de route et nous voici sur la presqu’île où se situe cette jolie cathédrale du 12è s.

 Le Dolmen du Pouget.

Mercredi 21, Frédéric propose que nous repartions à la recherche du dolmen du Pouget. Nous avions tenté d’aller le voir il y a quelques années mais nous n’avions absolument pas réussi à trouver le chemin qui y mène. C’était le mystère. Hé bé je peux vous dire que l’énergumène se mérite ! Il en a fallu des circonvolutions pour lui tomber dessus ! Mais il vaut le coup.

 Gérone.

Jeudi 22, direction le sud et l’Espagne pour entrer en terre catalane et découvrir Girona. Gros gros coup de coeur pour cette magnifique ville à la beauté à la fois médiévale et moderniste.

Après cette semaine bien remplie, Pauline repartit dans le fog londonien, mon fils partit chez son papa. Nous devions donc passer cette seconde semaine de vacances à trois mais Matthieu fut invité chez « son copain d’enfance » (sic). (Ils ont 6 ans). Il devait passer la nuit de mardi là-bas, nous avions donc notre soirée pour nous… Alléluïa. Danse de la joie. confettis. Champagne ! Attention, nous aimons notre fils, c’est pas le problème, mais une soirée rien que pour nous, déjà c’est rare, mais avec la grasse matinée en prime le lendemain, là c’est carrément exceptionnel ! Pour fêter ça, on est allés boire un coup dans notre QG préféré avant d’aller tester le restaurant thaïlandais de Pézenas. Accueil chaleureux et plats très bons !  Le temps commençait à être glacial et malgré les plats pimentés on est rentrés frigorifiés à la maison.

   

Météo

Le mercredi matin, après un délicieux petit déjeuner en amoureux, la neige commença à tomber… D’abord doucement puis de plus en plus drue ! Et ça aussi c’est exceptionnel. Il arrive qu’il neigeote mais qu’il tombe autant de neige et qu’elle tienne aussi longtemps c’est rarissime. C’était magique, nous n’avons pu résister au plaisir de faire une promenade dans la ville toute blanche.

La place Gambetta où des enfants ont fait de la luge

    

C’était magique car je ne travaillais pas mais sinon ce fut le chaos et pour certains ce fut un enfer. Le jeudi il se mit à pleuvoir sur Pézenas et la neige fondit petit à petit mais du coup les inondations firent leur apparition. Autoroutes fermées et complètement bloquées, voitures accidentées un peu partout, inondations… Nous fumes donc contraints d’annuler la formation qui devait avoir lieu le vendredi/samedi à Montpellier. De l’argent en moins mais du temps en plus pour avancer dans la rédaction des articles !

Je mis donc ce temps à profit pour rédiger des articles et publier celui sur notre jour de l’an improvisé à Cadaques en Espagne.

 Plus nous découvrons la Catalogne plus nous en tombons amoureux, on a donc acheté un guide pour nous aider à découvrir d’autres coins.

 J’ai appris que le Festival de littérature jeunesse « La Maman des Poissons » ne continuerait pas et ça me rend bien triste…

 En parlant de festival le Printival aura lieu du 17 au 21 avril et je vais aller y jouer les petites souris. Je vous en reparlerai mais je suis d’ores et déjà trèèès contente !


Bon début de semaine à toutes et tous !


 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s