Nous avons profité des journées du patrimoine pour suivre la Scénovision Molière

Lorsque on vit dans une ville on ne prend parfois pas le temps de faire le tour des animations et activités qui s’offrent à nous, on se dit qu’on a bien le temps de le faire puisqu’on vit sur place. Et au bout du compte on ne le fait pas. Il était  donc grand temps pour nous de suivre enfin ce parcours spectacle du Scénovision Molière.

Les journées du Patrimoine furent l’occasion. C’était le 20 septembre dernier, le tarif était de 4€ au lieu de 6€,  hop! direction l’Office de Tourisme.

OT

Cette scénovision est unique au monde, elle se présente sous la forme d’un  parcours-spectacle afin de suivre une sorte de représentation exceptionnelle : « L’Incroyable et inénarrable histoire de Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, comédie en cinq actes ».

Nous entrons, payons puis attendons quelques minutes, un départ se fait toutes les 15 minutes. La dame de l’OT nous explique le principe : cinq actes, cinq pièces en 3D. Les spectateurs se déplacent de pièce en pièce pour suivre le scénario. Chaque pièce présente un décor différent, un écran permet de voir les saynètes jouées par des acteurs, des sons pour l’ambiance… Une conteuse prête sa voix pour narrer l’histoire.

Nous montons au 1er étage et arrivons dans une première salle, des bancs en bois, un vieux sofa en velours grenat quelque peu éventré, une cheminée avec un grand miroir… Nous prenons place sur les bancs… Le miroir cache en fait un écran… Le spectacle commence… Je vous résume :

Acte 1, nous faisons connaissance avec le petit Jean-Baptiste Poquelin, qui découvre grâce à son grand-père les farces italiennes et le Cid de Corneille, sa passion est née : le théâtre. Il choisira donc cette voie plutôt que celle tracée par son père tapissier.

Acte 2, changement de pièce et de  décor. Nous assistons à la naissance de la troupe de Molière « L’Illustre Théâtre », les rencontres, les acteurs, les difficultés de vivre de cet art qui vont amener Molière et une partie de sa troupe dans une itinérance en Province longue de 13 ans. Période durant laquelle Molière crée, joue, apprend, c’est l’Acte 3.

Acte 4, le retour à Paris, la gloire en devenant Troupe de Monsieur (frère du roi) puis Troupe du Roi (Louis XIV).

Acte 5, Molière enchaîne les pièces, écrit, met en scène, joue beaucoup. Molière joue parfois plusieurs personnages dans une même pièce. Molière est malade mais Molière joue, Molière écrit, Molière met en scène. Puis Molière meurt.

J’ai adoré cette scénovision, le concept, la mise en scène, j’ai (ré)appris plein de choses sur Molière et ça m’a donné envie de me replonger dans la lecture de ses pièces !

salle scénovision

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s