Le microblog du lundi matin #3

lapin et oeufs de Paques  rue rouziere pezenasGoliath micropolis

Et hop ! Quatrième édition des confettis de vie de ma semaine passée : des rencontres, des réflexions sur comment je communique (ou pas) (ou mal), des idées de lecture et des liens vidéos. 

Merci encore à vous qui me suivez  ! 


lapin et oeufs de Paques

Lundi 28 mars. Lundi de Pâques, jour férié.  Cette année encore nous n’avons pas failli au rituel de Pâques ! On l’a juste décalé d’un jour afin que Franck, mon fils aîné, soit présent. J’ai préparé le repas de Pâques traditionnel, un pâté de Pâques et de l’agneau cuit au four. Comme chaque année les enfants ont cherché les oeufs. Et comme chaque année les cloches en ont apporté trois fois trop.

 Pate de paques


Mardi 29 mars. Grumpy. Ce mardi je suis d’humeur ronchonne, mal dormi, contrariée.

Grumpy Cat

Etre parents ça demande tellement d’adaptation, de questionnements et de remises en questions… Qu’ai-je fait de travers ? Comment faire mieux ? Quels choix éducatifs faire ? Un truc que j’aime chez les américains c’est leur positive attitude. C’est vraiment culturel chez eux le renforcement positif, et quand je compare ça à nos façons de faire en France ça me désole. Chez nous l’éducation est répressive. On a tendance à plus pointer les erreurs et les mauvais comportements plutôt que d’encourager les réussites et les bons comportements. Cela fait plusieurs années que je sens que je dois apprendre à utiliser de la façon la plus naturelle et spontanée possible la communication non violente (CNV) et le renforcement positif. Premier pas : j’ai commencé à lire les livres d’Isabelle Filliozat sur la parentalité bienveillante. Prochain pas : apprendre à utiliser la CNV… En attendant de pouvoir suivre une conférence et/ou un stage sur le sujet, je regarde des vidéos de Marshal Rosenberg.

livres isabelle filliozat

finger right le lien vers une vidéo où Marshal Rosenberg explique les bases de la CNV


Mercredi 30 mars. Promenade dans Pézenas. Matthieu, mon fils de 4 ans, aime bien se promener dans Pézenas, il prend sa trottinette et nous faisons un petit tour. Le problème de la trottinette c’est qu’elle roule mal sur les pavés du coeur historique mais ça roule super bien sur le Cours (prononcer Courssse) Jean Jaurès. Pendant que le petit s’amuse à slalomer j’admire les belles façades des hôtels particuliers. J’aime bien passer aussi par la rue Rouzière, une toute petite rue (à vue de nez je dirais… 100 mètres de long) derrière le bureau de Poste mais pleine de vie et de fleurs. On y trouve le « Blablah Café » qui propose du café torréfié sur place, une épicerie-restaurant bio « La Graniote », un restaurant japonais le « Hanna Sushi » et un restaurant russe le « 4 ».

Y sont parfois organisés de petits événements comme l’arrivée du printemps, ou des cours de yoga. Un chouette endroit !

hotel cours jean jaures

 rue rouziere pezenas

café blablah

finger right je vous invite à aller sur la page générale de Pézenas à partir de laquelle vous pourrez aller voir le coeur historique ou visiter la ville quartier par quartier.


NY times journalistes

Jeudi 31 mars. Interviews. Afin de mieux faire connaître Pézenas j’ai commencé à interviewer les personnes impliquées dans la vie culturelle piscénoise, comme le Collectif Temporadas par exemple, ou plus simplement j’ai demandé l’avis d’une copine qui vit  dans un des plus beaux hôtels particuliers du coeur historique. Ce jeudi je suis en train d’en préparer deux. La prochaine interview aura lieu lundi matin. A suivre donc…

finger right les précédentes interviews


Vendredi 1er avril et samedi 02 avril.  Chic ! Cette fois-ci j’ai animé une formation dans Pézenas. Je savoure le fait de pouvoir aller au travail à pied en traversant le marché. J’avais dans l’idée de prendre mon appareil photo et d’en profiter pour prendre des photos mais, râté, il a plu toute la journée. En revanche j’ai fait de chouettes rencontres, qui alimentent mes idées de sorties sympas à Pézenas et, qui aboutiront, may be, à une interview. Le soir c’est pizza party avec des copains, avec les super pizzas de chez « Jé », notre fournisseur officiel de pizzas cuites au feu de bois!

pizza jé

photo Jé pizza


Goliath micropolis

Dimanche 3 avril. A la rencontre du peuple de l’herbe. Laissant Frédéric derrière son écran pour qu’il puisse terminer un boulot urgent, j’embarque mes deux fils et mon filleul pour la visite de « Micropolis » le parc des insectes. Situé dans l’Aveyron, à environ 1 heure 15 de Pézenas par l’A75, Micropolis présente des insectes, certains morts, d’autres vivants, dans une super scénographie permettant de mieux comprendre ce microcosmos.

De retour à la maison je rappelle un artiste de Pézenas que j’avais envie d’interviewer depuis longtemps, rendez-vous fixé ! Yes ! Je suis ravie.

Fun fact : en tapant « tartine jambon morbier » sur les moteurs de recherche on tombe sur mon blog. Ca me met en joie avant d’aller me coucher !


Bon début de semaine !  Suivez-moi sur Facebook Escapades & Road-Trips ! 


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s