Une semaine en Martinique

diamant-arc-en-ciel-martinique

Aujourd’hui je vous vends du rêve +++

Je vous ai déjà parlé d’ « #En France Aussi » ce RDV mensuel interblogueurs qui chaque mois partent à la (re)découverte des richesses de la France. Chaque mois les blogueurs écrivent un article en rapport avec le thème proposé. Ma première participation remonte au mois de juillet avec mon article sur Arles Antique. J’ai laissé passé l’été avant de participer de nouveau, en octobre avec mon article sur le Cirque de Navacelles, histoire de prendre de la hauteur, et en novembre sur Molière. Pour décembre le thème est « les îles françaises »… Il se trouve que par chez moi les îles se font rare, j’aurais bien parlé de l’îlot de Brescou mais on ne peut plus visiter le fort construit dessus…  J’avais déjà parlé de l’Ile d’If au large de Marseille et j’aurais pu pousser jusque dans le Var et sur la Côte d’Azur qui possèdent de très belles îles ou carrément partir à l’autre bout de la France, vers la Bretagne par exemple. Et puis je me suis dit, quitte à faire des kilomètres, quitte à aller à l’autre bout de la France, autant aller vraiment très loin. Au soleil (exit la Bretagne donc).  

En Martinique.

Carrément.

A moi les plages de sable fin, les cocotiers, la chaleur et la Mer des Caraïbes… A moi le rêve.


Le rêve de  partir une semaine au paradis sur un coup de tête. Faire sa petite valise vite fait et ciao ! Oui le rêve.

Mais ça ne s’est pas passé tout à fait comme ça.  Je vous raconte…

Une collègue de travail, mais néanmoins très bonne amie, me téléphone un jour pour me proposer de partir travailler une semaine en Martinique. Son binôme, le formateur prévu, a un empêchement, ils ont besoin de quelqu’un en urgence. Argggghhh. Je dois donner une réponse dans les heures qui viennent. Une occasion pareille ne se présentera peut-être plus jamais, je dois tout faire pour pouvoir y aller. Et notamment m’organiser pour la garde de mon fils (le premier). Car cette histoire date de 2009, à l’époque je vis  seule avec mon fils aîné. Je suis en sueur, je panique, comment faire ? Je dois vite tout organiser et me décider…

Si j’écris cet article c’est que tout s’est bien goupillé.

Me voilà donc partie fin juillet 2009 direction Paris où je rejoins ma copine. C’est l’embarquement pour de longues heures d’avion pour atterrir au Lamantin, à côté de Fort-de-France. Le programme de cette semaine : deux jours de boulot, deux jours de repos, deux jours de boulot. Une voiture à disposition. Parfois la vie n’est pas facile facile…

Nota Bene : à l’époque mon blog Escapades & Road-Trips n’existait pas. Je ne prenais pas une photo toutes les 10 secondes ni ne prenais de notes… Il m’a fallu jouer aux détectives pour retrouver sur le net le nom de certains lieux. En revanche je laissais la date sur les photos. Désolée.


Voici ma quatrième participation au rdv mensuel interblogueurs #En France Aussi organisé par » Le coin des voyageurs » mais sur le thème « les îles françaises » proposé par « Randonnées pour petits et grands » pour ce mois de décembre.

Super bonus : un partenariat avec Gallimard Loisirs nous permet d’offrir le Geoguide « Dans les îles. Manche, Atlantique, Méditerranée » ainsi qu’une série de timbres « Les timbres de nos régions » à un de nos lecteurs et à un des blogueurs participants au rendez-vous. Je vous dis tout à la fin de l’article !


La Martinique

martinique

La Martinique est un département français d’Amérique située dans la Mer des Caraïbes.

fleur-exotique

Les coins visités 

Nous avons visité des coins situés dans le sud de l’île :

star Le Diamant

star La plage de Grande Anse d’Arlet

star La plage de Fond Banane

Nous sommes logées chez une petite mamie qui vit au Lamantin et qui loue deux chambres de sa maison. Je ne suis jamais allée dans les Caraïbes, je fais connaissance avec l’humidité, les plantes tropicales (et les tout petits moustiques qu’on n’entend pas, ne voient pas et qui te bouffent en quelques secondes).

jardin-maison-lamantin-2

maison-lamantin-1

maison-lamantin-2

La porte en bois est celle de ma chambre. 

chambre-maison-lamantin

Moustiquaire indispensable

ibiscus

Arrivées le dimanche 26 juillet en fin d’après-midi après 9h de vol, nous prenons nos quartiers puis nous couchons tôt car demain matin nous commençons tôt le boulot. Nous décalons nos horaires par rapport à ceux de la métropole afin de ne pas travailler aux heures les plus chaudes (même si nous arrivons en période humide et non sèche) et pour pouvoir terminer tôt dans l’après-midi et en profiter pour visiter et nous prélasser… Je vous fais grâce du résumé de mes deux premiers jours de travail pour revenir sur nos escapades !

fruit-exotique

Le Diamant

rocher-du-diamant-martinique

Le 28 au soir nous partons du Lamentin pour aller au Diamant (à environ 22 kms), cette commune située dans la presqu’île du Diamant. Pourquoi ce nom ? A cause de lui ;

le rocher du diamant

C’est à cause de sa forme pointue et biseautée que cet îlot porte ce nom. Il est aujourd’hui inhabité mais il fut le repère de pirates puis servit d’abri aux troupes anglaises qui s’emparèrent de lui durant la guerre qui les opposaient à la France dans les Antilles au début du 19ème siècle. Un an plus tard les Français réussirent à le reconquérir (naméo).

Venant travailler ici régulièrement ma copine a noué des amitiés sur l’île. C’est un de ses amis qui nous reçoit chez lui, dans sa petite maison face au rocher.

vue-sur-le-rocher-du-diamant-depuis-la-terrasse

bar-exxterieur-terrasse-maison-du-diamant

terrasse-maison-du-diamant

plage-du-diamant

Là devant de tels paysages, après deux jours de boulot sous jet lag, je commence à réaliser que ce paysage de carte postale, là sous mes yeux, est bien réel… Quelle chance j’ai !

rocher-cocotier-martinique

martinique-diamant-rocher-arc-en-ciel

diamant-montagne-martinique

Nous y restons un peu, nous en éloignons un peu pour aller visiter ailleurs, repartir au Lamentin pour deux autres jours de boulot, puis y revenons de nouveau ! Le temps s’écoule entre promenades, achats de souvenirs, repas et fêtes avec les copains.

crepes-chocolat-banane

crêpes choco-bananes  et riz-crevettes… miam

repas-diamant-marinique

le secret d’une soirée réussie : un bon repas, des gens sympas, un cadre de rêve et un bon anti-moustique.

diamant-martinique-maison-sur-la-plage

plage-diamant-martinique

canons-plage-du-diamant-martinique

chat-blanc

même le chat est beau

eglise-diamant-martinique

flamboyant-martinique

flamboyant, arbre typique, j’adore.

le-diamant-maison

maison-sur-la-plage-diamant-martinique

silhouette-plage-diamant

palmier

Grande Anse d’Arlet

plage-de-grande-anse-martinique

Nous passons la journée  du 29 sur cette belle plage située à une petite dizaine de kilomètres du Diamant. Plage de sable blanc, cocotiers, eau turquoise… Tout y est.

grande-anse

Le matin on fait bronzette en compagnie des petits crabes qui galopent de partout, et le midi des copains nous rejoignent pour un repas dans un restaurant au bord de la plage, les pieds sur le sable, peinards…

bronzette-plage-de-grande-anse

oui la gambette est blanche 

crabe-martinique

feuille-de-palmier

oiseau-sur-la-plage-martinique

sur-la-plage-de-grande-anse

crabe

La plage d’Anse de Fond Banane

plage-danse-de-fond-banane

Un nom qui sonne bien créole !

Direction la commune de Ste Luce (à environ 15 kms au sud du Diamant) pour flemmarder ces deux derniers jours… Le 02 c’est le retour en métropole.

arbres-anse-fond-banane

La plage de Fond Banane est une belle plage très arborée, super agréable. Les locaux s’y installent pour la journée, certains font même un barbecue sur la plage !

barbecue-plage-anse-de-fond-banane

partie-de-petanque-plage-anse-de-fond-banane

petite-fille-plage-anse-fond-banane

moi-sur-la-plage-fond-banane-martinique

Le stress et le mal-être se lisent sur mon visage, non ? 

sorte-de-lezard-martinique

le-rocher-du-diamant-vu-depuis-lanse-fond-banane

le rocher du Diamant

L’eau est limpide, et on y rentre sans réfléchir…

baigneurs-plage-fond-banane

panneau-qualite-eau-de-baignade-fond-banane

Eau à 28°C… tout s’explique.

anse-fond-banane

Le midi du dernier jour nous dînons au bord de l’eau, sur la terrasse d’un petit resto, l’Aqua Grill.

aqua-grill-plage-fond-banane-martinique

roulotte-aqua-grill-plage-anse-fond-banane

assiette-repas-aqua-grill-anse-fond-banane

terrasse-aqua-grill-plage-anse-fond-banane

Je vous fais grâce des photos de bibi en train d’enfiler ses bas de contention sur la plage avant de partir pour l’aéroport… Grosse rigolade avec ma copine en tous cas.

Bas de contention + jean sur une plage de Martinique avec les températures avoisinant les 30°c c’est quand même une expérience à vivre, croyez-moi !

Ce qui m’a étonné/ déstabilisé en Martinique

  • Faire ses courses. Lorsque nous ne prenions pas nos repas au restaurant (loin s’en faut) nous allions au supermarché du coin. Et là je dois bien avouer avoir été surprise par les rayons plutôt vides et le prix des denrées… Peu de choix, prix très élevés… Je n’étais pas habituée.
  • Les hommes dragueurs. La lourdeur… Là-bas beaucoup d’hommes sont très directs dans leur approche, les allusions sexuelles pas vraiment subtiles.
  • La conduite. Beaucoup de prises de risque sur la route là-bas, beaucoup plus que sur le Continent.
  • Les petits moustiques invisibles et teigneux. A l’époque nous n’étions pas envahis par les tigres moustiques. Je ne connaissais que nos bons vieux moustiques bruyants , sortes de marteaux piqueurs. Là-bas il a fallu faire face à de tout petits moustiques, quasi invisibles et silencieux et d’une efficacité redoutable. Heureusement j’avais acheté avant mon départ une très bonne lotion dont je m’aspergeais allègrement le corps avant de sortir de ma moustiquaire le matin et en fin d’après-midi, heures où ils débarquaient, les fourbes.

Ce que j’ai adoré en Martinique 

  • La faune et la flore. La Martinique est aussi nommé « île aux fleurs ». Alors, oui les fleurs, les flamboyants, ces majestueux arbres aux fleurs rouge vif, les petits crabes sur la plage, … La Nature simple et magnifique.
  • Les températures. Surtout celle de l’eau… Moi qui ne m’immerge pas en-dessous de 22°c, pouvoir se baigner dans une eau aussi belle à de telles températures est juste wow

Un géoguide et des timbres à gagner !

Le Rendez-vous Mensuel de #En France Aussi s’est associé à Gallimard Loisirs et au Groupe La Poste pour vous permettre, fidèles lecteurs, de gagner le Geoguide « Dans les îles, Manche, Atlantique, Méditerranée » ainsi qu’une série de timbres sur nos régions !

geoguideiles

timbres

Comment participer ? 

Il vous suffit de commenter ici (ou sur l’un des autres articles du rendez-vous, dont la liste est mise à jour au fur et à mesure que j’en prends connaissance) ET sur la page Facebook #EnFranceAussi entre le 1er et le 18 décembre.

finger right Cliquer sur Règlement pour en savoir plus.

Les articles sur le même thème proposés par mes ami(e)s blogueurs

Allez les lire !

(liste mise à jour dès leur parution)


 

 

 

 

 

 

Publicités

26 réflexions sur “Une semaine en Martinique

  1. Pingback: Ile du petit Saulcy, Metz - Experiences en famille

  2. Non mais c’est inadmissible de faire bosse les gens dans ces conditions extrêmes. Une eau limpide et chaude, le soleil, les crêpes banane…inadmissible moi j’dis.
    Bon je n’évoque pas les bas, j’ai les mêmes que je ne porte pas.
    On vend pas du rêve avec ces machins.
    Ton articles et tes photos en revanche m’en ont vendu du rêve.
    Nous avons le projet de partir justement en Martinique avec des copains certainement pour 2018.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour ce brun de soleil et de chaleur c’est top on en a vraiment besoin en ce moment. Je te plein tout de même c’est toujours super difficile ces semaines de boulot au bout du monde 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Et bien ça réchauffe tout ce soleil ! C’est super quand on a l’opportunité comme cela d’allier déplacement professionnel et vacances 🙂 il faut pas hésiter à sauter sur l’occasion, c’est super que tu as pu t’arranger pour partir !!

    Aimé par 1 personne

  5. Ah la Martinique ! J’en rêve… Et je ne désespère pas d’y aller un jour ! En tout cas j’ai adoré cette découverte virtuelle qui fait vraiment du bien en ces jours plutôt frisquets. Vraiment, ça donne envie tout ça. Oui aujourd’hui, tu nous as vendu du rêve, et moi je suis preneuse : j’achète ! Merci pour ce joli moment !

    Aimé par 1 personne

  6. Ah les Antilles… Merci pour ce petit bain de soleil matinal! Nous avons passé 6 mois à St Barth (pas bien loin de la Martinique, l’authenticité en moins…) et c’est vrai que ces températures offrent un confort de vie précieux, pas de pull, pas de chaussettes… Mais comme tu le dis, de l’anti-moustiques!!!! Ils sont terribles ces suceurs de sang 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui les bénéfices du soleil sont démontrés… Pour le moral en tous cas ! Mais je n’aimerais pas y vivre à l’année. Bon, faut dire que vivre dans le sud de la France me permet d’avoir du beau temps très souvent.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s