Dans le secret de Saint-Blaise… Ou comment je vous dis -presque- tout sur les coulisses de cette fête !

Je commence cet article assise dans le café dans lequel j’ai pris l’habitude de me rendre assez régulièrement. Mon petit rituel préféré étant de m’y installer après mon tour du marché le samedi.  C’est l’occasion de croiser des connaissances. C’est d’ailleurs à cette occasion, il y a quelque samedi, que Gérard (Gérard Garcia pour les intimes) me demanda d’écrire un article sur les préparatifs de la fête de Saint-Blaise. Ca faisait longtemps que c’était en projet dans un coin de ma tête mais la procrastination peut parfois me coller lourdement aux baskets (la fourbe). Rendez-vous fut donc pris pour assister et participer aux réunions du Collectif Temporadas.

Le Collectif Temporadas (prononcer Tempourade) est chargé de préparer les fêtes rituelles qui rythment le temps à Pézenas. Je connais déjà quelques uns de ses membres, ayant suivi de plus ou moins loin les préparatifs de « Martror », mais je n’avais jamais assisté aux réunions du collège artistique, c’est-à-dire, là où l’histoire va s’écrire. #La classe.

Dans ce premier article je vais surtout vous faire vivre la Saint-Blaise par les coulisses telles que je les ai vécues. Dans l’article suivant je vous donnerai quelques clés pour  connaître les différents personnages et comprendre une partie de l’histoire. Parce que si vous n’êtes pas Piscénois, ou depuis peu, et que vous assistez à la fête, vous passerez certes un très bon moment mais vous risquez de ne pas entraver grand-chose ! (et je sais de quoi je parle).

Saint-Blaise c’est quoi ? le résumé super résumé… puisque tout vous sera plus largement expliqué ultérieurement.

Saint-Blaise est le saint patron de la ville. Il est fêté le 3 février de façon païenne et religieuse. C’est par cette célébration que Pézenas ouvre le ban des fêtes carnavalesques. Et Carnaval ici c’est drôlement sérieux.

Les coulisses

Pour l’instant j’ai assisté à trois réunions et la  difficulté pour moi réside dans le fait de décrire et expliquer sans tout dévoiler avant le jour J… 

Réunion 1  : je prends mon adhésion 2018 et je découvre l’olive locale.

Cette réunion qui se tient au Foyer des Campagnes est surtout l’occasion de voir le diaporama des photos prises par Louis Combelle lors de la fête de Martror , découvrir l’affiche de la Saint-Blaise créée par Gérard Garcia et adhérer au Collectif. Je profite du buffet pour  faire la connaissance de certains membres (salut Albert), glaner des infos, et découvrir une tradition carnavalesque dont j’ignorais tout : l’olive. Ce sera probablement le sujet d’un prochain article mais je ne vous en dis pas plus. En tous cas ce fut l’occasion de savoureuses discussions et rigolades !

        

photo de gauche : Jeu : une des deux mains qui tiennent l’affiche est celle de Philippe. Sauras-tu découvrir de laquelle il s’agit ? (indice : même si tu ne connais pas Philippe tu peux trouver)

photo de droite : tu es de Pézenas (ou d’ailleurs) et tu aimes les fêtes rituelles créées par le Collectif Temporadas ? Tu as 10 euros à investir pour aider le collectif à faire vivre ces fêtes rituelles ? Tu veux me faire plaisir ? => Adhère ! 

Réunion 2 : dans les locaux.

Imaginez : 18h30, une grande salle de réunion, tables en U, fauteuils confortables, tout le monde à l’heure, ambiance feutrée et studieuse. Vous imaginez ?

Ben vous avez tout faux.

Ici c’est plutôt un joyeux bazar organisé où apparemment on ne sait jamais qui sera absent ou présent aux réunions, on récupère des chaises de ci de là, et on s’installe comme on peut dans la petite salle. Il faut dire qu’apparemment ce soir-là il y avait exceptionnellement beaucoup de monde. Chacun apporte un truc à boire ou grignoter et celui ou celle qui le veut bien se désigne président de séance ou secrétaire. Mais finalement les choses se mettent en place et le président de  séance distribue la parole au milieu des chips, des godets remplis et des quiches coupées en petites parts. J’adore.

Je découvre, avec le plaisir de celle qui a le droit de découvrir un secret en avant-première, la trame du scénario de la St Blaise 2018. Car la particularité de cette fête est qu’elle doit coller à l’actualité nationale ou locale… Je n’étais pas présente à la réunion où le scénario s’est décidémais on m’a raconté : on cherche ce qui dans l’actualité pourrait faire sens avec la fête de Saint Blaise,  les idées fusent de toutes parts, ça rigole, on pèse le pour et le contre, et petit à petit l’histoire prend forme !

Quand on est simple spectateur de ce spectacle déambulatoire on n’imagine pas, ou difficilement, le travail que cela nécessite en amont. Tout cet aspect technique de la mise en scène. Ce n’est pas pour rien si le collège artistique est composé en grande partie de personnes qui travaillent dans le monde du spectacle ou en possèdent une solide expérience. Car une fois la trame écrite il faut penser à chaque détail de la mise en scène de ce spectacle vivant qui se déroule en extérieur dans différents lieux de a ville et au milieu des spectateurs.

Ainsi de façon pertinente les questions fusent : « les Hommes Sauvages ils seront placés où exactement ? » « Et la Précoune elle aura un micro ? » « Paul tu te charges de contacter la Paroisse ? » « Qui peut se renseigner sur les termes techniques et enregistrer le message ? » « Je me suis renseignée sur le prix c’est trop cher, il faut trouver une autre façon de faire » « Gérard tu pourras nous peindre ça ? » … etc. Je les écoute, épatée, on sent l’expérience et la maîtrise, tout cela dans une ambiance détendue et bon enfant. Je suis assise à côté de Pauline, nouvelle également,  et Philippe, très gentiment demande aux autres membres comment nous pourrions être intégrées dans le spectacle. De toutes façons, peu importe, il y a toujours moyen de filer un coup de main d’une manière ou une autre même sans participer vraiment au spectacle.

Réunion 3 : in situ

Lundi 22 janvier on se retrouve à 18h à la Butte du Château pour réfléchir à la mise en espace des différents tableaux du spectacle. Les uns et les autres arrivent petit à petit, on se fait la bise, on plaisante. Devant le portail nous commençons à faire le point en reprenant le scénario. Des points de détails sont affinés, des nouveaux apparaissent, des éléments de décoration sont décidés.  Puis Jérôme ouvre les grilles  et nous grimpons sur ce grand espace qui sera bientôt le lieu du premier tableau.

Gérard prend les mesures qui s’imposent.

Lampes torches et frontales sont indispensables pour éclairer les lieux.  

« Bon, finalement, la Sauvagine on l’installe où ? Et l’ours ? Mais non c’est un lion !  Et les musiciens des Fadas ? « 

Pourquoi la Butte du Château ? Car c’est là que commencera la fête dès 19h samedi 3 février. Ce sera le lieu du premier tableau avant la déambulation à travers la ville avec des arrêts dans d’autres espaces pour la suite de l’histoire. Une fois décidé l’emplacement précis des différents personnages nous repartons en direction des autres lieux et le même travail se répète : dispositifs techniques, cohérence de l’ensemble, éléments de décor à composer.  Je continue de prendre note et je me sens de plus en plus à l’aise, suffisamment pour donner parfois mon humble avis. Au bout de deux heures la réunion se termine et tandis que la majorité des membres repartent, trois autres membres et moi-même continuons de discuter et de rigoler autour d’un verre. Et c’est là qu’ils me trouvent une fonction à avoir le jour J ! Mais j’en parlerai plus tard…   #suspensedefou 

Mankennen Pis… cénois

La Saint-Blaise c’est la semaine prochaine, il reste la répétition générale à effectuer et encore beaucoup de travail à fournir : éléments de décors, costumes, dispositifs techniques, effets visuels et sonores à finaliser… Mais je suis confiante, je suis sûre que tout sera ok le jour J grâce aux membres et à tous les bénévoles qui oeuvrent en coulisses !

Je vous donne RDV  le plus tôt possible pour l’article qui permettra d’avoir les clés pour une bonne connaissance et compréhension de la Saint-Blaise !

 

 

 

 

2 réflexions sur “Dans le secret de Saint-Blaise… Ou comment je vous dis -presque- tout sur les coulisses de cette fête !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s