La majestueuse Grotte des Demoiselles, dans la Haute vallée de l’Hérault

DSCF4262 - Copie

Mardi dernier nous avons profité des vacances de Toussaint pour aller visiter la Grotte des Demoiselles avec les enfants. Elle est située à 1 heure de Pézenas, dans la Haute vallée de l’Hérault, entre les Cévennes et la Méditerranée. Pour y accéder il faut aller jusqu’au village de St Bauzille de Putois. Nous avons d’abord emprunté l’A75 puis l’A750 sortie Gignac, puis Aniane, Viols-le-Fort et St Martin-de-Londres.

grotte des demoiselles

Le temps est très légèrement couvert, il fait 18,5°c. Les paysages se transforment au fur et à mesure, les carrés de vignes sont ceints de forêts de chênes. Dans le village de St Bauzille de Putois (j’adore ce nom) nous bifurquons sur la droite et nous suivons la direction de la grotte. Ca grimpe pas mal, l’entrée se situe à 270 m d’altitude.

la grotte tout là haut

Nous stationnons sur le parking le plus proche du pavillon d’accueil, on y trouve la billetterie, la boutique, une brasserie avec sa terrasse panoramique et le funiculaire qui permet d’accéder à l’entrée aménagée de la grotte.

entrée

la boutiquevue sur boutique
funiculaire


noun_113537_cc

La visite d’une durée de 1h30 nous a coûtés pour nous six 41,60€, les tarifs varient en fonction de l’âge des enfants et des éventuelles réductions.

La température constante à l’intérieur de la grotte est de 14°c.


Il y a pas mal de touristes, les wagonnets du funiculaire (le premier funiculaire souterrain d’Europe) se succèdent pour amener tout le monde dans la grotte. On pourrait penser que le funiculaire va descendre mais pas du tout il monte sur une bonne centaine de mètres. Nous effectuerons la descente à pieds par « paliers » successifs. L’histoire de la grotte est racontée en suivant 4 « salles » différentes.

funiculaire en montée

On croise un ours

ourse

En 1929 les spéléologues ont découvert le squelette d’un ours des cavernes ici. Son squelette fut déposé à la fac des sciences de Montpellier.

Le guide nous accueille tous (à vue de nez je dirais que nous sommes une soixantaine de visiteurs) sur la plateforme d’arrivée et nous demande de le suivre dans la 1ère salle dite « Salle du manteau royal » à cause des draperies.

manteau royal

En 1884 Edouard Alfred MARTEL, l’illustre spéléologue, découvrit la grotte et atteint le fond de la cavité.

draperie

Nous poursuivons la visite pour rejoindre la véritable entrée de la grotte.

vers la vraie entrée de la grote

Cette cavité se situe au sommet de la montagne, tout au-dessus du pavillon d’accueil.

cavité naturelle

Nous nous installons pour écouter la légende de la grotte, d’où lui vient son nom.

eux 5 sous la vraie entrée

La voici telle que décrite sur le site internet de la grotte :

La légende c’est celle d’un berger appelé Jean qui y tomba en recherchant une brebis égarée et qui réussissant à retourner au village, y raconta qu’il avait vu des milliers de fées danser autour de lui. Il n’en fallu pas plus pour qu’on lui donna le nom de « Bauma de las fadas, de las damaiselas » ce qui en occitan signifie « grotte des fées ou des demoiselles ». Ces fées que croyaient apercevoir les paysans lorsqu’ils osaient s’approcher du gouffre n’étaient autres que les stalactites drapées de blanche calcite.

tout le monde

Le guide, fort sympathique, nous explique le plateau du Thaurac, ce massif entre St Bauzille de Putois et Ganges, est un véritable gruyère car on dénombre pas moins de 210 grottes sur seulement 5 hectares !

tête de sorcière

Tête de sorcière, à l’approche d’Halloween c’est adapté.

Nous repartons pour atteindre cette fois-ci la « Salle à Manger » surnommée ainsi car c’est là que les spéléologues casse-croûtaient avant  de s’engager dans un étroit boyau de 40 cm pour continuer leur descente… Je n’ose même pas imaginer moi qui suis un tantinet claustrophobe. D’ailleurs dans cette salle aux dimensions plus modestes que les précédentes, sans lumière naturelle, avec tout ce monde entassé, je commence à me sentir angoissée, et à respirer difficilement, il est temps de repartir.

L’étroit passage de 40 cms a été fort heureusement agrandi depuis et nous descendons encore.

étroit passage

La photo est floue mais ce n’étais pas évident dans cet étroit passage, où il faut faire  attention à la tête (enfin pas trop moi car je suis petite), et aux marches un peu humides.

Le guide nous avait dit qu’une surprise nous attendait et je dois dire que là on se prend une claque monumentale en découvrant cette nouvelle salle, qui constitue le joyau de cette grotte…

arrrivée salle de la cathédrale

Nous débouchons en haut d’une salle aux dimensions gigantesques, attention faut pas avoir le vertige…

tout en haut

tout en haut 2

52 mètres de hauteur, 48 mètres de largeur et 120 mètres de longueur telles sont les dimensions de cette salle à qui le nom de « Salle de la Cathédrale » s’imposait… C’est époustouflant de beauté.

la cathédrale

Sympa la vue depuis le balcon

autre vue

le bas vue du balcon

En bas… vue du balcon finger upside

belle colonne

escalier

mattfranck

stalagmites géantes

brillantes

Cathédrale de par ses dimensions mais aussi grâce à la richesse de sa « décoration » qui rappelle les attributs des églises…

Orgue

orgues

Vasques

vasques

Et cette sublime Vierge à l’enfant

vierge à l'enfant

la vierge et moi

cathédrale

L’ensemble est à couper le souffle.

Nous retournons vers la sortie en admirant cette particularité de la calcite translucide. On ne soupçonne pas possible ce phénomène quand on voit ces masses calcaires.

translucide

les enfantsLes dernières marches… En tout c’est environ 600 marches montées et descendues !

vers la sortie

Petit tour obligé par la boutique.

en haut de la boutique

boutique

Un dernier regard sur la très belle vue que l’on a ici

vue générale

vue village

le village de St Bauzille de Putois

vue hérault

Vue sur la vallée, on aperçoit le fleuve Hérault à droite


tagPour en savoir plus allez sur le site internet de la Grotte 

tagDécouvrez d’autres escapades à proximité de Pézenas ICI


Publicités

2 réflexions sur “La majestueuse Grotte des Demoiselles, dans la Haute vallée de l’Hérault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s