Confidences sur le clavier…

dscf1191

A l’occasion du premier anniversaire de ce blog, j’ai eu envie de partager avec vous quelques réflexions sur le blogging sous forme de confidences dans lesquelles je vous révèle certaines de mes motivations, mes ressorts motivationnels, et mon goût pour l’enrichissement…

Pourquoi crée-t-on un blog ? Je pense que les motivations sont aussi variées qu’il existe de blogueurs et de blogueuses mais selon moi on peut quand même les classer en 2 catégories :

  • obtenir des gains financiers
  • gagner en reconnaissance

Parfois les blogueurs classés dans la seconde catégorie finissent par obtenir des gains financiers grâce à leur blog. Il suffit d’être reconnu dans la blogosphère, avoir des tonnes de lecteurs et des partenariats. Un petit nombre y parvient et bien sûr réussir à gagner un peu d’argent en faisant quelque chose que l’on aime c’est le top. Mais évidemment ce n’est pas la majorité. Je pense que la plupart des blogueurs se rangent dans la seconde catégorie, mus par le besoin de partager une partie de leur vie, quel que soit le thème du blog. Même ceux qui restent anonymes recherchent, selon moi, une forme de reconnaissance. Je fais bien évidemment partie de ceux-ci. Et, en tant que lectrice de blogs, j’aime quand le-la blogueur-euse livre un peu de sa vie, de sa personnalité… Bloguer c’est jouer avec cette part de voyeurisme et d’exhibitionnisme que nous portons tous en nous. A chacun de placer le curseur au niveau qui lui convient.

Personnellement je fonctionne à l’affectif. Les blogs purement commerciaux (la première catégorie donc) ne m’intéressent pas. Ils vont m’offrir la possibilité d’avoir les infos recherchés, point barre. Je ne suis que dans la consommation. Et le blogueur n’a de toutes façons ouvert son blog que pour vendre quelque chose. Certains sont des vrais pros dans cette manière de bloguer. Mais je pense que l’on n’est plus dans le blogging…

Pour autant je cherche moi aussi à m’enrichir.

Et j’y arrive…

Depuis un an que j’ai ouvert ce blog j’ai gagné beaucoup.

  • j’ai gagné en confiance
  • j’ai fait de belles rencontres
  • j’ai découvert de supers blogs
  • j’ai appris sur moi
  • j’ai partagé des émotions

J’ai gagné en confiance

Après avoir rédigé mon article sur Martror, c’était au tout début du blog, j’ai eu le courage de le mentionner sur la page FB de cet événement… Oui il m’a fallu du courage car je devais surmonter ma timidité et mon besoin de perfectionnisme (je savais que cet article était loin d’être parfait)… Mais j’étais motivée par plusieurs choses : mon besoin de reconnaissance, et même si imparfait, cet article possédait tout de même certaines qualités qui m’ont apporté quelques félicitations. Cela me permettait évidemment de le diffuser plus largement, et donc de m’apporter quelques lecteurs… Et si on écrit c’est pour être lu, n’est-ce pas ?

martror

Forte de ces encouragements j’ai alors pris mon courage à deux mains pour contacter les membres organisateurs de Martror dans l’idée de leur proposer une interview d’eux… Le truc de fou. Je n’avais jamais fait ça, pour certaines personnes cette démarche peut sembler d’une facilité déconcertante mais les gens timides et réservés me comprennent certainement… Mais là encore j’étais motivée : j’avais un objectif très précis : aller à la rencontre de ceux qui font que Pézenas est Pézenas… ne pas l’aimer que pour ses belles façades, ses ruelles pavées et son charme fou, mais l’aimer pour les gens qui la font vivre, les rencontrer, leur parler et les aimer à leur tour…

 J’ai fait de belles rencontres

Et je les ai rencontrés et j’ai découvert des gens passionnés et passionnants, ouverts, et intelligents. Et ça fait du bien. Lors de cette première interview des membres du Collectif Temporadas on m’a conseillé de prendre contact avec Flavia Perez, cette superbe artiste multi-talentueuse, et grâce à qui j’ai intégré l’équipe des chroniqueurs culturels. Cette première petite victoire sur ma timidité m’a permis d’oser demander une autre interview, celle de Gérard Garcia, artiste, un vrai personnage engagé dans la vie culturelle de la ville. Puis j’ai rencontré Kévin qui m’a tout raconté du Poulain, animal emblématique de Pézenas !

garcia gerard    Flavia  Kevin dans la structure de l'ancien Poulain de Pezenas

Je suis loin d’avoir rencontré tous les acteurs de la ville (artistes, artisans), ma liste de personnes à interviewer étant bien remplies, mais j’ai découvert une vraie richesse humaine.

 J’ai découvert de super blogs 

Grâce à ce blog j’ai aussi fait de chouettes rencontres virtuelles ! En me baladant sur la blogosphère j’ai découvert En France Aussi, ce rendez-vous mensuel inter blogueurs qui (re)découvrent les beautés de la France. Ce ne sont pas forcément des blogs de voyages d’ailleurs et c’est cette diversité qui me plaît. Je participe aussi au Silent Sunday sur le blog de Mary, qui me permet de découvrir encore d’autres blogs et de ressentir avec certains auteur-es une certaine complicité. Peut-être un jour passerons-nous de la rencontre virtuelle à la rencontre réelle ?

Découvrir, apprendre, sur soi et sur les autres, partager autant de bonnes raisons qui sont pour moi essentielles dans le blogging…

pencil  Et vous quelles sont vos motivations à bloguer ? Que recherchez-vous en priorité dans un blog ?

Publicités

Une réflexion sur “Confidences sur le clavier…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s