Lautrec, la cité médiévale en Pays de Cocagne

Lautrec - Copie

Pays de Cocagne…  Ce lieu de légende synonyme d’abondance et de plaisir n’est pas que fantasmé il existe bel et bien et se trouve dans le département du Tarn ! Situé dans une sorte de triangle entre Toulouse, Albi et Castelnaudary. Avec Frédéric nous sommes tombés en amour de ce coin de France, pays du pastel, de l’ail rose et du safran aux paysages et villages si jolis. Et le premier d’entre eux que nous visitons pour ce mini road-trip entre Tarn et Garonne c’est Lautrec !

Petit préambule 

Mais pourquoi donc ce coin-ci de France porte-t’il le nom de Pays de Cocagne ?

Le Pays de Cocagne doit son nom aux coques (ou cocagnes) faites avec la pâte des feuilles et fleurs de la plante pastel. Cette fleur jaune une fois recueillie, compostée et mêlée à de l’eau et de l’urine va donner la fameuse pigmentation bleue. Elle est utilisée  pour la teinture des tissus, pour les couleurs dans les arts et les peintures pour les charrettes et les huisseries car elle possède des propriétés répulsives anti-mouches et moustiques (si ça marche sur les moustiques tigres je suis preneuse. Pour mes huisseries évidemment. J’ai arrêté la charrette).

garlic

Nous sommes partis de Pézenas le mercredi 28 octobre à 9h et sommes arrivés à Lautrec à 11h30. Si on était passés par l’autoroute on aurait évidemment mis moins de temps mais passer par les montagnes du Haut-Languedoc ça a quand même plus de gueule. A notre arrivée le temps est très couvert, on attend la pluie. Nous descendons de voiture, un chat nous accueille. C’est de bon augure.

chat

D’entrée de jeu on comprend que nous arrivons dans un village médiéval.

première maison

La cité de Lautrec a été fondé en 940 et doit sa renommée aux grandes familles de vicomte dont sont issus les ancêtres de Henri de Toulouse-Lautrec le célèbre peintre.

Nous débouchons sur le site de la Caussade avec ses maisons à colombages, ses remparts, son théâtre de plein air et ses silos souterrains.

maison à colombages

Silo

On aperçoit une grille dans le mur de pierres. Derrière on trouve une salle souterraine qui servait en partie de cave à une maison du XIVème siècle. Cette cave est issue de la fusion de 12 silos plus anciens, creusés dans le grès. Dans la ville, iI existe une centaine de ces cavités qui remonteraient à l’époque gallo-romaine.

grille du silo de lautrec

rue de la caussade

cheval

J’aime beaucoup cette sculpture. Je suppose que c’est Rossinante le cheval de Don Quichotte… De mémoire un extrait du livre (non je déconne) :

« Don Quichotte remercia Sancho, du ton le plus carressant, et mangea encore un peu, Sancho encore beaucoup, et enfin ils s’endormirent, laissant paître en pleine liberté, et en plein pays de cocagne, Rossinante et le grison, amis fidelles et inséparables en leur bonne comme en leur mauvaise fortune ». remparts

garlic

Nous laissons nos pas aller au hasard des rues et nous débouchons sur la place des Halles et ses couverts du XVIIème.

place des halles de lautrec

place des halles

porte 1

tour

tour 2

volets bleus

Tiens, des volets bleu pastel…

ferme au village

pancarte

J’aime beaucoup ce bleu

ancienne chapelle st sauveur

L’ancienne chapelle st Sauveur fut un temps possédée par les Templiers (on remarque la croix de Malte à gauche)

 L’avantage des visites hors saison c’est qu’on n’est pas gênés par les autres visiteurs… mais là ça me paraît quand même particulièrement calme et désert, les boutiques sont fermées alors que nous sommes mercredi pendant les vacances scolaires… Drôle d’ambiance que je n’arrive pas à expliquer. Il pleut c’est vrai, mais ça n’explique pas tout. Nous croisons des gendarmes dans leur estafette (bon, ok c’est pas vraiment une estafette), ils ont l’air sur les dents. Que se passe-t’il bon sang ? !

Nous aurons la réponse à l’Office de Tourisme : une panne d’électricité. Comment une bête panne d’électricité peut paralyser tout un village… On est peu de choses.

garlic

Dans le passage qui mène à l’Office de Tourisme on peut visiter l’ancien fournil du couvent.

notre pain

four

étagères

croix fournil

jardin OT

la jolie cour de l’Office de Tourisme

cour OT

 lautrec 1930

On y trouve une belle maquette du village.

maquette 1

maquette 3

bonhomme

il fait un peu flipper lui 

bonhomme 2

Nous faisons le plein de plans et autres fascicules, la dame à l’accueil est très aimable et la cigogne en ail est superbe. Chaque année, le premier vendredi du mois d’août, se tient la fête de l’Ail Rose. A cette occasion il y a un concours de compositions artistiques à base d’ail.

cigogne

Le fameux ail rose de Lautrec

ail de lautrec

 L’ail rose est apparu à Lautrec au Moyen-Age et participe à la renommée du village et des environs. Il est reconnu pour ses qualités gustatives car il est subtilement sucré et n’agresse pas du tout le palais. En plus il se conserve facilement. On en a acheté et j’ai testé la soupe à l’ail rose. Cette soupe est faite avec de l’ail, de l’eau, des vermicelles et de la mayonnaise (maison). Elle est surprenante. Le mélange est douceâtre au premier abord mais l’ail est présent en arrière bouche sans être agressif. On a vraiment aimé car c’est assez subtil comme goût. En revanche ne faites pas comme moi, ne mettez pas trop de vermicelles et mettez-les au dernier moment sinon ils sont trop cuits et c’est pas terrible. A tester également la tarte à l’ail rose.

Allez zou les recettes !

recettes ail rose

bal ail

garlic

La pluie continue de tomber mais on est des warriors nous continuons vaillamment notre visite. On voulait aller voir le sabotier mais il est fermé à cette époque de l’année. Tant pis nous déambulons tranquillement…

porte et plantes

Les épis de blé accroché sur les portes sont des porte-bonheur

fourrière

vélo

montée moulin

Voilà la montée vers le moulin !

 moulin vu des escaliers

Ce moulin à vent date du XVII ème siècle et il est encore capable de faire de la farine. On peut le visiter d’avril à octobre. Là il était fermé, tant pis.

matthieu

moulin

Juste à côté on peut voir un moulin pastelier qui servait à broyer les feuilles la plante pastel

moulin pastelier

fleur de pastella rosette

la cocagnela silique et la graine

Partant de ces deux moulins un chemin nous fait grimper vers la table d’orientation et le calvaire. Il pleut de plus en plus, je planque mon appareil photo sous le pull roulé en boule dans ma main.

fred et maman table d'orientation lautrec

De là-haut on bénéficie d’un beau panorama sur la campagne lautrécoise et sur le village.

table d'orientation lautrec

vue vers les pyrénées depuis la table d'orientation de Lautrec

vue sur le clocher de l'église de lautrec

vue sur le village de lautrec depuis le calvaire

Il est temps de redescendre et de manger

sur le chemin qui redescend vers le moulin de lautrec

descente du moulin vers le viallge de lautrec

Nous ressortons de Lautrec par la Porte de la Caussade la seule qui reste de l’enceinte fortifiée du XIIème siècle.

porte de la Caussade de Lautrec

maison en torchis porte de la caussade

porte de la caussade de lautrec

porte de caussade à lautrec

A umoyen-âge la cité de Lautrec était protégée par des remparts percés de 8 portes.

extérieur de lautrec

Nous sommes des abonnés du pique-nique en voiture

matthieu et son sandwich lautrec

maman pique-nique voiture lautrec

plan et ail rose

Il nous reste tout l’après-midi alors nous décidons d’aller visiter Castelnau-de-Montmiral, prochaine étape de cette journée de ce mini road-trip de 4 jours entre Tarn et Garonne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s